Les sources d’inspiration d’Aleali May sont nombreuses : de la mode à la culture, de sa maison de Los Angeles à son vaste cercle d’amis, sans oublier les influences internationales.

Pour préparer l’été, Aleali a donné rendez-vous à ses amies Siobhan Bell (Londres) et Sasha Elina de Oliviera (New York) pour créer des looks autour des nouveaux produits Jordan Women et parler des tendances en matière de style pour l’été.

Comment vous êtes-vous rencontrées?

Aleali: J’ai rencontré Sasha quand je travaillais à la boutique RSVP Gallery à Chicago. On se suivait sur Instagram et on avait des amis en commun. On s’est finalement rencontrées en 2012.

J’ai fait la connaissance de Siobhan par le biais de [notre ami commun Sammy] qui fait partie de la famille Nike. Je lui ai dit « Eh, ta copine Siobhan, j’aimerais vraiment lui envoyer une paire de chaussures. On fait ça pour les femmes, et j’adore son style. »

On se voyait toujours à la Fashion Week, c’est toujours le même groupe. On disait « Il n’y a pas beaucoup de filles dans ce créneau, il faut qu’on se serre les coudes. »

Qu’est-ce qui vous inspire en matière de style?

Aleali: La collection de l’été 2018 s’inspire du basketball des années 90. Tous nos amis ont beaucoup été influencés par la période hip-hop et rnb des années 90 et aussi par Jordan qui a fait partie des précurseurs de la tendance sportswear. J’ai essayé de m’inspirer de tout ça.
Je voulais jouer sur le style et l’esthétique de chaque fille, en mélangeant les Millennials et les années 90.

Comment votre amour de ce sport transparaît-il?

Siobhan: On parle du sport avec un grand S.

Aleali: Notre devise, c’est de se donner à fond partout, que ce soit sur le terrain ou dans tous les autres aspects de la vie. Vivre en utilisant tout son potentiel. Qu’on soit à Soho ou à Londres ou dans les rues de South Central, à Hollywood, à Fairfax ou à LaBrea. On essaye juste d’assurer dans nos domaines respectifs.

Quelles sont les pièces clés sur lesquelles vous vous basez?

Siobhan: Des sneakers confortables. Toujours un haut court. Et je crée mon bob cet été.

Aleali: Il y a toujours une silhouette baggy dans le lot.

Vous fréquentez certains festivals de musique ensemble. Vous y emmenez quoi?

Sasha: Coachella est un festival intéressant pour toutes les trois parce qu’on a toutes un look différent, mais en tant que groupe et individuellement, ça tient la route. En tout cas quand je pense à Coachella, je vois du crochet et des spartiates.

On avait pensé à s’habiller avec des franges, puis on s’est dit « Nan, on veut mettre le paquet. » Voilà. On a des paillettes. On porte des couleurs. On aime porter du noir, mais là on ne passe pas inaperçues.

Quel style verra-t-on dans les différentes villes cette saison?

Aleali: Pour Los Angeles, ce sont des tee-shirts vintage avec des shorts en jean et des Jordan. Je vois bien ça à South Central surtout. On essaye toujours de trouver de nouvelles sneakers.

Siobhan: À Londres, ce sont des pantalons de survêtement et des sneakers. Il fait toujours froid à Londres, alors on superpose les couches. Ça fait aussi partie de la culture Grime.

Sasha: Les New-yorkais ont le même style que les Londoniens. Un survêtement, un pull et des sneakers épurées. Les New-yorkais adorent leurs AJ 1.

La Air Jordan 1 High Premium sera disponible le 26/04, et la Air Jordan 1 Zip en Vert Mica sera disponible le 18/05 sur Jordan.com