Rédaction : Russ Bengtson

Au fil des années, de nombreux joueurs de basketball ont porté le numéro 23 pour rendre hommage à Michael Jordan. Mais en 1995, Jordan fit son retour sur le parquet en portant le numéro 45, qu’il choisit pour rappeler une partie de son enfance et pour ouvrir un nouveau chapitre. Peu après, il présenta la Air Jordan XI.

Le 45 était le numéro que portait Jordan au baseball, durant son enfance en Caroline du Nord et la période où il jouait en ligue mineure. Il portait également ce numéro pour jouer au basketball dans l’équipe secondaire à l’université, car ce numéro était celui de son grand frère Larry dans l’équipe universitaire. Quand Michael a enfin intégré l’équipe universitaire à son tour, il a changé de numéro pour le 23, le plus proche de la moitié de 45.

Lorsque MJ fit son retour au sein des Bulls en 1995, il resta fidèle au numéro 45, au lieu de reprendre le numéro 23 qui avait été mis de côté au début de la saison. Laisser le numéro 23 au vestiaire, le seul avec lequel son père décédé l’avait vu jouer, lui apporta satisfaction. Et pendant un certain temps, le 45 remplit sa mission. Dès son cinquième match, après avoir été absent pendant plus d’un an, MJ marque 55 points contre les Knicks. Et lors de son premier match des playoffs depuis le match décisif des Finales de 1993, il marque 48 points contre les Charlotte Hornets.

Pour le match d’ouverture des demi-finales de la Conférence Est contre les Orlando Magic, Jordan présente une nouveauté : la Air Jordan XI. Cette chaussure arbore une empeigne blanche en mesh ultra-résistant et un revêtement élégant et brillant en cuir verni noir, avec le numéro 45 à l’arrière. MJ a décidé de la porter pour jouer ce qui allait être l’un des pires matchs de playoff de sa carrière. Par la suite, Nick Anderson, un joueur originaire de Chicago qui avait été choisi par Michael pour porter des Air Jordan en NBA, a déclaré : « Le numéro 45 n’a rien à voir avec le numéro 23. »

MJ a refusé de parler aux médias après ce match, et le suivant. Il n’y avait rien à dire. Pour le match 2, il enfila son maillot numéro 23 habituel et marqua 38 points. Pendant le match 3, il en marqua 40. Les Bulls ont fini par perdre cette série de matchs, mais ils n’ont plus perdu aucune série sur les trois saisons qui ont suivi.

Cet été-là et durant la saison suivante, MJ a fait de la Air Jordan XI une icône. Il l’a portée dans Space Jam, bien sûr, puis tout au long de la saison 1995-96, durant laquelle les Bulls ont remporté 72 matchs (alors un record en NBA) et leur quatrième titre de champion en NBA. Peut-être que rien de tout cela ne serait arrivé sans le numéro 45 et les playoffs de 1995. Dans une célèbre publicité, Jordan disait : « J’ai connu de nombreux échecs dans ma vie. Et c’est grâce à cela que j’ai réussi. » Aucune chaussure n’incarne mieux la détermination de Jordan que la Air Jordan XI Concord, en particulier celle avec le numéro 45 à l’arrière.

Depuis son lancement commercial en 1995 (avec le numéro 23 à l’arrière), la Air Jordan XI Concord est devenue un vrai Graal. La XI Concord avec le « 45 » à l’arrière est vraiment unique. Ce n’est pas une paire que MJ a porté lors d’une victoire de championnat, mais c’est la première XI qu’il a porté lors d’un match. Elle représente son retour et tous les événements qui ont suivi. Ces chaussures rendent hommage au fait que MJ n’a jamais été perdant mais a appris de ses échecs.

La Air Jordan XI Concord sera disponible dans le monde entier à partir du 8 décembre.

  • Air Jordan XI 'Concord'

    SHOP